Hospitalisé pour une érection persistante, un chanteur frôle l’amputation de son pénis


Depuis deux semaines, Danny Polaris vit un calvaire. Le chanteur britannique souffre de priapisme, une érection persistante et extrêmement douloureuse. Son malheur a commencé par une injection. Retour sur les faits.

Au cours d’un « rencart » avec son partenaire infirmier, Danny Polaris…



Découvrir l’article original