Harcèlement chez Ubisoft : Maxime Béland démissionne, Tommy François est officiellement mis à pied



L’information est tombée tard dans la nuit de vendredi à samedi, par le biais d’un mail envoyé par Yves Guillemot à l’ensemble des employés d’Ubisoft, et que les journalistes de Kotaku et de l’AFP ont pu se procurer. Deux des pontes du pôle éditorial lourdement accusés de faits de harcèlement et d’agressions sexuels ne sont plus en poste.

Lire l’article original