Hantavirus : pourquoi il ne faut pas le comparer avec le coronavirus



Hantavirus : pourquoi il ne faut pas le comparer avec le coronavirus

L’annonce du décès d’un Chinois des suites d’une infection à hantavirus transmise par les rongeurs a semé un vent de panique sur les réseaux sociaux. Il ne faut pourtant pas s’inquiéter et comparer l’hantavirus avec le coronavirus SARS-Cov-2.

Ces virus sont présents chez des rongeurs sauvages que l’on trouve dans les forêts (parfois les bâtiments avoisinants) et dans les zones rurales : souris sylvestre,…



Découvrir l’article original