in

Gifle contre Macron : et si les auteurs de violences conjugales étaient aussi sévèrement punis ?

Gifle contre Macron : et si les auteurs de violences conjugales étaient aussi sévèrement punis ?

Gifle contre Macron : et si les auteurs de violences conjugales étaient aussi sévèrement punis ?© GettyImages-1322910321

4 mois de prison ferme immédiate et 14 mois de sursis pour l’homme ayant giflé Emmanuel Macron dans le Lot. Et si cette exemplarité dans la peine était investie dans la grande cause du quinquennat…

Lire l’article original

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Portfolio | Les Comics de Pius Bak

Portfolio | Les Comics de Pius Bak

Un après-midi provençal… – AgoraVox le média citoyen

Un après-midi provençal… – AgoraVox le média citoyen