Foden, un Anglais dans la « Big Apple »

À deux jours d’un rendez-vous historique, Mike Tolkin, l’entraîneur de Runy, la franchise new yorkaise, n’a rien changé au programme habituel. Ce mercredi soir, quarante-huit heures avant le premier match professionnel de rugby à New-York, il a donné rendez-vous à ses joueurs à l’Icahn Stadium, situé sur Randall’s Island, juste en face de Manhattan côté East River. Ici, le confort est sommaire. Les cinq rangs de tribunes métalliques font office de vestiaire, le terrain est un synthétique première génération, probablement pas homologué en Europe pour jouer au rugby.

Surtout, il est occupé par une équipe de « soccer » du quartier qui ne se préoccupe pas de savoir qu’à partir de 19 heures, le créneau horaire est alloué à la…

Découvrir l’article original

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *