Fekir sur le banc… après de multiples altercations ?

A Lyon, la tension était déjà palpable la semaine dernière, lors de la défaite de l’OL face à Dijon. Elle l’est peut-être encore plus, ce vendredi soir, lors du déplacement des Gones à Nantes. Au coup d’envoi, Bruno Genesio a choisi de se passer de son capitaine, Nabil Fekir, et de ses cadres Marcelo et Memphis. S’agit-il d’une décision technique ? Non, selon les informations de Canal+, qui assure que cette atmosphère, pesante, a largement gangrené l’entraînement collectif des Lyonnais, jeudi.

La chaîne évoque deux altercations, survenues à deux moments différents, impliquant ces trois joueurs mais aussi Ferland Mendy, forfait pour cette rencontre. Autant dire que le résultat du match pourrait avoir des conséquences très inquiétantes…

Découvrir l’article original