Falstaff de Verdi

Falstaff, le dernier opéra de Verdi tiré des Joyeuses Commères de Windsor du grand Shakespeare.

On y retrouve le trio magique qui avait triomphé dans le Simon Boccanegra remanié et Otello puisqu’autour de Verdi on retrouve le librettiste Arrigo Boïto et dans le rôle-titre la quintessence du baryton verdien, le marseillais Victor Maurel. Il fut créé à la Scala de Milan le 9 janvier 1893 8 ans avant la mort du génial maestro. Sans aucune tristesse, c’est pour moi l’occasion de revenir sur cette décennie prodigieuse. 

Il faut dire que tout cela avait mal commencé quand Verdi s’était mis à la demande de Ricordi à composer Otello en 1884. Tout ce travail fut assez laborieux et quand le maestro s’installe au Gran Hotel de Milan le 4 janvier 1887, il fait régner la…

Lire l’article original