Facebook admet avoir écouté certaines conversations d’usagers

Après l’avoir longtemps nié, le réseau social a reconnu avoir transcrit des conversations sonores, avec l’autorisation des usagers de Messenger, pour tester, selon lui, l’intelligence artificielle de son système.

Le Monde avec AFP Publié aujourd’hui à 01h28, mis à jour à 01h45

Temps de Lecture 3 min.

Facebook affirme avoir mis fin très récemment à la transcription des conversations de ses usagers.
Facebook affirme avoir mis fin très récemment à la transcription des conversations de ses usagers. Thibault Camus / AP

Dans un communiqué transmis à Bloomberg, Facebook reconnaît avoir fait transcrire des enregistrements sonores de conversations de certains usagers, a révélé mardi 13 août l’agence financière.

Le premier réseau social au monde explique avoir eu l’autorisation de procéder à la transcription de leur conversation…

Lire l’article original