Européennes: Wauquiez et Bellamy bien droits entre Le Pen et Macron

Avec un projet européen en 75 propositions, une liste de 25 noms en ordre de bataille et un budget bien nettoyé, LR se veut en ordre de bataille pour les européennes de mai prochain. A l’occasion de son conseil national, le parlement du parti réuni samedi à Lyon, tout près du stade Gerland, Les Républicains ont donc lancé leur campagne. Objectif: répondre à la fois à «l’impuissance du déni» de ceux qui estiment que tout fonctionne au mieux au sein de l’Union européenne et à «l’inefficacité de la colère » des partisans d’un Frexit, a résumé la tête de liste LR, François-Xavier Bellamy.

Cette campagne a même offert au parti de droite l’occasion de se rabibocher avec son allié traditionnel centriste en la personne d’Hervé…

Découvrir l’article original

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *