États-Unis : les records de chaleur tombent deux fois plus vite que les records de froid

Sur les vingt dernières années, on compte deux fois plus de records de journées chaudes que de records de journées froides aux États-Unis. Un ratio qui ne cesse de s’aggraver et qui illustre une tendance observée aussi en France et sur toute notre Planète.

La France a connu le 27 février dernier son record de température pour un mois de février, avec 20,9 degrés en moyenne, une température « digne d’un mois de mai », selon Météo France. Et elle n’est pas la seule : aux États-unis aussi, les journées de canicule s’enchaînent. L’agence de presse américaine Associated Press a analysé les records de température de 424 stations à travers les États-Unis de 1999 à aujourd’hui, et comptabilisé les records de température pour chacune d’entre elles. Résultat : un…

Découvrir l’article original

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *