Et si l'on découvrait la matière noire grâce aux trous noirs et aux ondes gravitationelles ?

Des particules de matière noire se créeraient massivement autour des trous noirs en rotation. Plusieurs mécanismes impliquent qu’elles modifieraient notamment le spectre des ondes gravitationnelles dans le cas des trous noirs binaires sur le point d’entrer en collision. La signature résultante serait accessible aux détecteurs d’ondes gravitationnelles sur Terre dans un avenir proche.

Le bilan final des analyses du rayonnement fossile par les membres de la mission Planck ont fortement consolidé le modèle cosmologique standard, de sorte qu’il est devenu encore plus difficile de douter de l’existence de la matière noire et de l’expansion accélérée de l’univers observable. Toutefois, on sait bien que cette accélération pourrait ne pas être due à l’énergie noire et qu’elle…

Découvrir l’article original

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *