En 2100, nous serons 11 milliards, dont un tiers d’Africains

Dans un siècle, la population mondiale devrait se stabiliser autour de 11 milliard d’êtres humains, d’après une nouvelle étude de l’Institut national d’études démographiques (Ined). Un nombre qui traduit le ralentissement de la croissance de notre population, de manière hétérogène selon les régions du globe.

11 milliards d’habitants en 2100

En 2019, nous sommes 7,7 milliards d’êtres humains sur Terre, mais en 2050 nous approcherons des 10 milliards. Dans un siècle, donc, on s’attendrait à atteindre un nombre astronomique d’habitants. Pourtant, l’Ined n’en prévoit qu’un milliard de plus. Selon l’Institut, la croissance démographique décélère : après avoir atteint +2% par an il y a 50 ans, elle est de seulement 1,1% en 2019 « et devrait continuer…

Découvrir l’article original