Emotion unanime de la classe politique devant l'incendie de Notre-Dame

La classe politique a fait part de son «immense tristesse», après l’incendie de la cathédrale Notre-Dame-de-Paris, qui a conduit le président de la République à reporter son allocution pour répondre à la crise des gilets jaunes.

«Totalement bouleversé par l’incendie de Notre-Dame-de-Paris : notre histoire millénaire, notre mémoire, notre culture touchées au cœur», a twitté le ministre de l’Economie Bruno Le Maire.

«Les images de Notre-Dame-de-Paris en flammes brisent le cœur… C’est notre patrimoine culturel et historique à tous qui brûle devant nous. Courage et soutien aux Pompiers de Paris pour faire face à ce terrible incendie», a réagi la secrétaire d’Etat Marlène Schiappa sur Twitter.

Pour le président de…

Lire l’article original

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *