Echéance 2035 pour 50% de nucléaire dans la production d'électricité affirme Rugy

Le gouvernement travaille à ramener la part du nucléaire dans la production d’électricité à 50% d’ici à 2035, a déclaré dimanche le ministre de la Transition écologique François de Rugy, confirmant un horizon évoqué en septembre par le Premier ministre.

Interrogé lors du Grand rendez-vous Europe 1-CNEWS-Les Echos au sujet de la programmation pluriannuelle de l’énergie (PPE), qui définira la stratégie de la France sur dix ans et doit être publiée avant la fin du mois, M. de Rugy a répondu que 2035 était « l’échéance sur laquelle nous travaillons ».

La loi de transition énergétique de 2015 prévoyait que cette part du nucléaire soit ramenée à 50% « à l’horizon 2025 ». Mais Nicolas Hulot, le prédécesseur de François de Rugy qui a démissionné fin…

Découvrir l’article original

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *