EA : 350 salariés renvoyés, aucun développeur dans le lot

Après Telltale et Activision Blizzard, c’est au tour d’Electronic Arts d’indiquer le chemin de la sortie à plusieurs centaines d’employés. L’éditeur se sépare d’une partie de ses effectifs, remettant en cause ses résultats décevants, la faute aux ventes en baisse de Battlefield V et FIFA 19

350 personnes mises à pied

Véritable géant de l’industrie du jeu vidéo, Electronic Arts peut se vanter d’être derrière les jeux les plus vendus de chaque année, merci l’épisode annuel de FIFA. Toutefois, 2019 a été une année décevante pour l’éditeur, et ses actionnaires, et EA a poussé vers la sortie 350 de ses salariés, soit 4% de ses 9000 employés. Les bureaux russes et japonais ont été fermés mais EA tient tout de même à relativiser ces départs. Et pour cause, il…

Découvrir l’article original

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *