D'Ukraine et d'Israël vers les Etats-Unis, le périple intercontinental de la rougeole

L’origine de l’épidémie de rougeole aux Etats-Unis n’est pas mystérieuse: le virus est arrivé par avion, transporté par quelques voyageurs qui l’ont attrapé en Israël et en Ukraine et transmis dans leurs communautés, où beaucoup sont non ou sous-vaccinés.

Sur 555 cas américains recensés depuis le 1er janvier, la plupart viennent de deux régions: New York et un petit comté près de Portland dans le coin nord-ouest des Etats-Unis, dans l’Etat de Washington.

A New York, c’est la communauté juive orthodoxe de Brooklyn qui a d’abord été touchée, via Israël.

Des voyageurs sont revenus d’Israël tout l’automne avec le virus et l’ont répandu dans les écoles, les synagogues et la communauté, chez les enfants non-vaccinés ou ceux qui n’avaient pas reçu leur…

Lire l’article original