Donald Trump gracie Conrad Black, un ex-magnat de la presse fan du président


Le président Donald Trump a gracié mercredi 15 mai l’ex-magnat de la presse Conrad Black, qui avait été condamné en 2007 aux États-Unis pour fraude et entrave à la justice et avait purgé trois ans et demi de prison, a annoncé la Maison Blanche.Conrad Black, 74 ans, est également connu sous son…

Lire l’article original

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *