Devant des lycées de Lyon et sa banlieue, plus de violences que de slogans

Lyon – « Ils sont où ceux de Colbert ? », lance une adolescente alors que des élèves de plusieurs lycées lyonnais se regroupent face aux policiers. C’est la seule, parmi eux, à porter une pancarte, au quatrième jour d’une mobilisation dont les violences font plus de bruit que les slogans.

Vers 08H00 jeudi, le proviseur du lycée Lamartinière-Monplaisir, dans le 8e arrondissement de la ville, surveille les entrées, casque de chantier à la main. « On a reçu des projectiles un peu plus tôt« , explique Bruno Bigi. Dont deux cocktails Molotov qui n’ont pas fait de blessés. 

« Le lycée fonctionne normalement…

[button color= »black » size= »medium » link= »https://www.lexpress.fr/actualites/1/societe/devant-des-lycees-de-lyon-et-sa-banlieue-plus-de-violences-que-de-slogans_2052184.html » icon= » » target= »true »]Découvrir l’article original[/button]