Des tremblements de Lune révèlent qu'elle continue de rétrécir

Comme l’ont montré les sismomètres posés sur la Lune par les missions Apollo, notre satellite naturel est toujours animé par une activité tectonique. Des chercheurs ont probablement trouvé d’où proviennent plusieurs des séismes peu profonds détectés et quelles sont leurs causes.

Il n’y a pas que sur la Terre que le sol peut trembler. Sur Mars, l’atterrisseur Insight a récemment posé un sismométre pour écouter battre le cœur de la Planète rouge (on en a déjà entendu un). Mais, hormis notre Planète, le premier endroit du Système solaire écouté par des géologues et des planétologues fut, bien sûr, le corps céleste le plus proche de nous : la Lune. Il y a près d’un demi-siècle, en effet, grâce aux quatre sismomètres déposés sur la face visible de notre…

Lire l’article original

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *