Des pirates russes ont modifié Chrome et Firefox pour espionner les connexions sécurisées

— Elle Aon / Shutterstock.com

D’habitude, les pirates informatiques n’agissent que lorsqu’il existe une faille de sécurité ou une faille humaine qu’ils peuvent exploiter pour arriver à leurs fins. Seulement, Kasperky, une société multinationale spécialisée dans la sécurité des systèmes d’information, a identifié un groupe à part qui a réussi à s’infiltrer dans le trafic Web sécurisé de Chrome et Firefox.

Le groupe en question se nomme Turla. Il s’agit d’un groupe de cyberespionnage russophone qui, selon les enquêteurs de Kaspersky Lab, ont infiltré les systèmes de ces moteurs de recherche avec un cheval de Troie d’accès distant pour ensuite modifier les navigateurs. Ils auraient commencé par installer leurs propres…

Lire l’article original