Des palmiers à huile nains pour limiter la déforestation ?

Moins de place, pour plus de rendement, c’est la promesse de ces palmiers miniatures testés en Malaisie, à l’heure où les plantations d’huile de palme couvrent 27 millions d’hectares à travers le globe, détruisant les forêts tropicales et la précieuse biodiversité qu’elles abritent. La Malaisie affiche le taux de déforestation le plus rapide parmi les pays producteurs, avec 14,4 % de ses forêts perdues entre 2000 et 2012.

Dans un laboratoire de Malaisie, des rangées d’éprouvettes contenant des plants de palmiers à huile nains sont alignées, un projet voué à rendre la production d’huile de palme moins chère et plus durable et pour lequel les scientifiques sont pleins d’espoir. Objectif: réduire les coûts et les dommages environnementaux de cette culture décriée par…

Découvrir l’article original

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *