Des murs faits d’ossements humains retrouvés sous la Cathédrale Saint-Bavon de Gand, en Belgique

En fouillant des endroits considérés comme conventionnels, les archéologues peuvent parfois faire des trouvailles inattendues. C’est le cas d’une équipe d’archéologues belges qui, en excavant les zones souterraines de l’église gothique Saint-Bavon, a découvert plusieurs murs construits avec des ossements humains — uniquement des os des membres inférieurs et des crânes. Une spécificité qui interroge les chercheurs.

Des archéologues ont récemment découvert des murs construits à partir d’ossements humains, y compris des crânes brisés, lors de l’excavation du terrain de la Cathédrale Saint-Bavon de Gand, en Belgique. À la fin de l’excavation, les archéologues avaient découvert neuf murs, construits principalement avec des fémurs adultes et des tibias….

Découvrir l’article original