des milliers de manifestants affluent dans Quito quadrillé par la police 

Plusieurs milliers d’indigènes et de paysans équatoriens ont commencé à défiler ce mercredi dans les rues de Quito, capitale quadrillée par les forces de l’ordre, lors d’une grande manifestation contre la hausse du prix de l’essence décidée par le gouvernement.
    
Les manifestants, qui se rassemblent dans la capitale depuis lundi, se dirigeaient vers le centre historique, à deux kilomètres de là, théâtre de violents affrontements les jours précédents. Mardi, le Parlement avait brièvement été envahi. Alors que le cortège principal progressait, femmes…

Lire l’article original