Des marchés de Noël pas comme les autres


Le Père Noël en a vu passer des vertes et des pas toujours brillantes depuis que le premier marché de Saint Nicolas – son vénérable ancêtre célébré le 6 décembre – a été installé à Dresde en Allemagne en 1434. Que de vilains chalets de Noël préfabriqués et remplis d’artisanat industriel made in China, de sucreries fluo gorgées d’additifs et de sucre industriel… Que de vilenies on a commis en son nom sous prétexte qu’il faut faire la fête quand il fait froid et qu’on a juste envie de se retrouver ensemble autour d’un verre de vin chaud à la cannelle fumant dans la nuit.

Certes, une foire commerciale savamment orchestrée a souvent remplacé les petites attentions amicales et désormais les dates de certains marchés de Noël sont devenues extensibles comme des…



Lire l’article original