Des comptes Facebook bloqués pour « manipulation d’opinion »

Le groupe Facebook a affirmé avoir réussi à bloquer quatre campagnes de « manipulation d’opinion » soutenues par l’Iran et la Russie.

A l’approche des élections américaines en 2020, Facebook a choisi de renforcer sa lutte contre les tentatives de manipulation de l’opinion sur ses différentes plateformes d’échanges, dans le but d’assurer “l’intégrité des élections américaines”, rapporte l’AFP.

Le géant américain a annoncé, lundi 21 octobre, avoir réussi à bloquer quatre opérations de “manipulation d’opinion”, et avoir…

Lire l’article original