Des chercheurs réactivent partiellement le cerveau de cochons morts depuis plus de 4 heures

La revue scientifique Nature a bien confirmé le fait suivant : des chercheurs ont pu réactiver des cellules neuronales présentes dans le cerveau de porcs décédés depuis plusieurs heures.

La question éthique

La science-fiction a depuis très longtemps imaginé que le corps d’un Homme pouvait mourir, mais que son cerveau, lui, pouvait continuer à vivre. L’expérience menée sur la population porcine questionne cette idée : la mort du cerveau peut-elle être contrée, quand bien même l’organe aurait été privé d’oxygène et de circulation sanguine durant une courte durée ? 

Selon l’équipe de chercheurs qui était en charge de l’expérience, et qui a publié les résultats :

À moins qu’on restaure rapidement la circulation sanguine, un processus irréversible…

Lire l’article original

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *