Des algorithmes pour faciliter les inventaires forestiers

Un doctorant de l’EPFL a développé des méthodes pour améliorer la cartographie des forêts via la détection aérienne. Un travail qui a pour but de soutenir les inventaires de terrain.

Composante fondamentale des écosystèmes terrestres, la forêt est aussi l’un des indicateurs clés de la santé de la planète. Elle produit, de surcroît, des ressources et services de très grande valeur: bois de construction ou de chauffage, filtrage de l’eau, protection contre l’érosion et les avalanches, lieu de détente, etc. C’est pour cela qu’on s’attache à suivre son évolution en effectuant périodiquement des inventaires forestiers. Ces derniers, réalisés sur le terrain, sont laborieux, restreints aux zones accessibles, sujets aux biais subjectifs des observateurs et…

Lire l’article original

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *