De la Jeanne de Dumont à Jóhann Jóhannsson – Musiques

Le dernier film de Bruno Dumont, autour du procès de Jeanne d’Arc, est illuminé par la musique (et l’apparition in extremis) de Christophe. Au même instant paraît le testament pour quatuor à cordes d’un compositeur islandais qui a travaillé pour le cinéma… et qu’on découvre à l’occasion.

Si Bruno Dumont n’a pas réussi tous ses films, on peut mettre à son crédit de n’avoir jamais fait n’importe quoi avec la musique. Associer l’enfance de Jeanne d’Arc à la furia électro-metal d’Igorrr avait sans doute quelque chose de malicieux, mais n’ayant pas vu Jeannette, je n’en dirai pas plus. À ceux qui hésiteraient encore à visiter Jeanne, je recommande…

Lire l’article original