De la domination sexuelle dans les empires coloniaux

Un an après la polémique sur leur livre « Sexe, race & colonies », des chercheurs publient un nouvel ouvrage sur la domination sexuelle dans les empires coloniaux. Explications avec deux de ses codirecteurs, l’historienne Christelle Taraud et l’anthropologue Gilles Boëtsch, à l’occasion du colloque « Images, colonisation, domination sur les corps » qui se tient aujourd’hui au Cnam en lien avec le nouvel opus.

   
Vous venez de publier aux éditions du CNRS 
Sexualités, identités & corps colonisés, codirigé avec huit autres chercheurs. Quelle est l’ambition de cet ouvrage ?
Christelle Taraud : Le projet de ce livre, qui réunit 47 chercheuses et chercheurs de tous horizons (historiens, anthropologues, géographes, sociologues, politologues,…

Découvrir l’article original