Dans les sapes de Shay : "On me reproche d'être dans la provocation et d'être vulgaire"


Ses tubes rentrent facilement dans la tête. Jolie, Liquide ft Niska, Cabeza, PMW… Si bien que sur Youtube, la jeune Belge de 27 ans totalise près de 100 millions de vues. Depuis trois ans, la presse la présente comme la relève de Diam’s. Une stature qui convient bien à la chanteuse découverte par Booba. Comme son aînée francophone qui en a aujourd’hui fini avec le rap, on lui trouve une personnalité percutante, des punch-lines bien senties, un art de la provocation. Mais le cocktail des similitudes s’arrête là.

La nouvelle égérie du rap francophone revendique une féminité enflammée bien loin des baggy, des casquettes et des t-shirts larges de Diam’s. Son allure fait jaser. Et tape dans l’oeil de Riccardo Tisci, directeur artistique de la maison Burberry, qui lui a…



Lire l’article original