vendredi 22 mars , 2019
Home / INFO / Dans l’affaire du « selfie armé » de Benalla, des témoignages fragilisent sa défense

Dans l’affaire du « selfie armé » de Benalla, des témoignages fragilisent sa défense

Deux agents de sécurité disent qu’aucun pistolet à eau n’a circulé parmi le service d’ordre présidentiel, comme l’affirme Alexandre Benalla.

Par Nicolas Chapuis Publié aujourd’hui à 18h23, mis à jour à 18h36

Temps de Lecture 2 min.

Article réservé aux abonnés

Dans une « affaire Benalla » aux multiples ramifications, le volet du « selfie armé » est certainement le plus « loufoque », pour reprendre le mot du principal intéressé. Alexandre Benalla est dans le viseur de la justice pour un cliché, publié par Mediapart, où on le voit pointer une arme sur une serveuse alors qu’il n’avait pas de permis.

Il s’était défendu en assurant qu’il s’agissait d’un pistolet à eau, lors d’une audition le…

Découvrir l’article original

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *