Damas demande le respect des résolutions de l’ONU sur le Golan

Le gouvernement syrien demande aux Nations unies de réaffirmer « sans ambiguïté » la position de la communauté internationale sur ce territoire, au lendemain de l’annonce de Donald Trump.

Le Monde avec AFP Publié aujourd’hui à 03h25

Temps de Lecture 1 min.

La partie du Golan occupée par Israël, en 2014.
La partie du Golan occupée par Israël, en 2014. Ariel Schalit / AP

La Syrie a réclamé vendredi 22 mars aux Nations unies de faire respecter ses résolutions et de « condamner » la déclaration du président des Etats-Unis, Donald Trump, en faveur d’une reconnaissance de la souveraineté d’Israël sur la partie du plateau du Golan syrien occupée.

L’ambassadeur du pays auprès de l’ONU, Bashar Ja’afari, devait rencontrer en fin de journée le secrétaire général de…

Découvrir l’article original

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *