Cyberattaques: de nouvelles mairies rançonnées à l’heure du coronavirus

Après les villes de Marseille et de Martigues, un rançongiciel a frappé deux petites communes du Morbihan au mois de mars.

Après les villes de Marseille et de Martigues, un rançongiciel a frappé deux petites communes du Morbihan au mois de mars.

MaxPPP/EPA/RITCHIE B. TONGO

Des cyberattaques ont ciblé deux communes du Morbihan. Des alertes ont été adressées aux municipalités ces derniers jours après les cas de Marseille et de Martigues.

Le premier tour des élections municipales ne constituait qu’un galop d’essai, et pas uniquement pour les électeurs. Alors que les villes de Marseille, de Martigues et la Métropole d’Aix-Marseille-Provence étaient visées mi-mars par des attaques informatiques, deux autres petites communes du Morbihan viennent à leur tour d’être touchées. Si les assauts se multiplient, c’est que les cyberpirates savent que les mairies,…

Lire l’article original