Coronavirus : comment remonter au « patient zéro » français ?

l’essentiel
La première victime française du coronavirus est décédée ce mercredi 25 février. Mais les autorités sanitaires ignorent encore comment le virus lui a été inoculé. Pour que la situation italienne ne se reproduise pas en France, l’Agence régionale de santé (ARS) des Hauts-de-France a enclenché le « plan blanc ». En parallèle, une enquête épidémiologique est en cours afin de déterminer l’origine de l’inoculation du virus.

Lire l’article original