Contre Airbnb, Anne Hidalgo dégaine le bazooka des amendes

Déjà tendues, les relations entre Airbnb et la ville de Paris ne devraient pas s’arranger dans les prochains mois. La maire Anne Hidalgo vient de faire savoir qu’elle avait assigné vendredi la plateforme américaine, dont Paris constitue la première destination, pour avoir mis en ligne plus de 1 000 annonces non enregistrées. Une disposition prévue par la loi Elan – «Evolution du logement, de l’aménagement et du numérique», adoptée fin 2018 – qui prévoit que pour chaque annonce non assortie d’un numéro d’enregistrement obligatoire, la plateforme qui les héberge est passible d’une amende de 12 500 euros. L’audience est programmée au 21 mai devant le Tribunal de grande instance (TGI) de Paris.

«Nous ne pouvons accepter…

Découvrir l’article original

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *