Condamnation du programme spatial iranien par la France : le chien aboie, la caravane passe


Communiqué de l’Ambassade de France en Iran le 9 février 2020 :

L’Iran a annoncé avoir procédé à un tir de lanceur spatial le 9 février 2020. La France condamne ce tir qui fait appel à des technologies employées pour les missiles balistiques, en particulier pour les missiles intercontinentaux. L’Iran a par ailleurs dévoilé un nouveau missile balistique présenté comme ayant une portée pouvant aller au-delà de 500 kilomètres.

Au titre de ses obligations découlant de la résolution 2231 du Conseil de sécurité des Nations unies, l’Iran ne peut…

Lire l’article original