Charlotte Gainsbourg actrice porno ? Elle met les choses au clair

Dans le second tome de son journal intime, Post-scriptum, Jane Birkin se confie sur le projet de kidnapping dont sa fille, Charlotte Gainsbourg, était la cible. Publié aux éditions Fayard, le récit revient sur ce jour de 1987 ou tout a failli basculer pour le duo mère fille. « Ce matin-là, c’était vers 10-11 heures, je suis allée ouvrir la porte en pyjama, j’avais chanté la veille au Bataclan, et j’ai trouvé un monsieur qui m’a demandé si j’étais au courant à propos de Charlotte et d’une fusillade”, écrit-elle.

Elle continue : « Il parlait de kidnapping, mais chut, pas plus, il ne pouvait rien dire, c’était à moi d’aller voir son chef au Quai des Orfèvres. Je lui ai demandé si je pouvais téléphoner immédiatement à son chef ». Impossible…

Découvrir l’article original