Cette araignée se catapulte sur ses proies avec une accélération supérieure à une fusée !

Les araignées ajoutent encore une corde à leur arc pour nous effrayer. Une nouvelle étude parue dans les PNAS décrit ainsi comment l’espèce Hyptiotes cavatus originaire d’Amérique du Nord transforme sa toile en catapulte pour capturer ses proies. L’araignée propulsée en avant subit alors une accélération pouvant culminer à 772,85 mètres par seconde carré, soit environ 80 g, à faire pâlir les pilotes de chasse, qui encaissent jusqu’à 9 g, ou les astronautes, qui endurent typiquement 3 à 4 g au cours du lancement d’une fusée. Les chercheurs ont vérifié par des modélisations que cette considérable accélération provenait bien de l’énergie accumulée dans la toile tendue par l’araignée, et non de l’utilisation de ses muscles pour sauter.

Pour observer le…

Lire l’article original