in

Cet organisme artificiel peut se développer et se diviser comme une bactérie naturelle

— janez volmajer / Shutterstock.com

Combinant des composants de bactéries appelées mycoplasmes avec un génome synthétisé chimiquement, des chercheurs américains ont conçu des cellules synthétiques capables de croître et de se diviser en cellules de forme et de taille uniformes.

Des travaux fondateurs

En 2016, Craig Venter et ses collègues étaient parvenus à…

Lire l’article original

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

3 soins pour lutter contre le teint terne et raviver l’éclat du teint

Archéologie : le mystère de l’homme-escargot, un drôle de bijou médiéval