Céline Dion : sans René Angélil elle n’aurait pas chanté « My heart will go on »

Dans une interview à la télévision américaine la chanteuse québécoise Céline Dion a révélé que sans son défunt mari René Angélil il n’y aurait pas eu de phénomène Titanic.

Céline Dion mène de front sa tournée internationale et la sortie de son nouvel album intitulé Courage. La star canadienne est donc l’invitée de nombreux plateaux télévisé. L’un des derniers en date ? Le Watch What Happens Live de Bravo TV avec Andy Cohen. Pendant l’interview, la star a fait une révélation concernant sa carrière que seuls les plus grands fans connaissent déjà.

Tout est parti d’une question anodine du présentateur : « Y a-t-il eu une chanson dans votre carrière que vous auriez aimé chanter mais qui a été attribuée à quelqu’un d’autre ? ». Céline n’a pas hésité une…

Découvrir l’article original