Ce que notre voix révèle de notre personnalité

Dans son Laboratoire de la Voix, à Paris, la phoniatre Elizabeth Fresnel répond chaque jour à des problématiques variées : extinction de voix, fatigue vocale… Si la plupart des consultations sont sollicitées par des orateurs professionnels (comédiens, chanteurs, animateurs…), d’autres font écho à des tensions plus intimes, plus singulières. « Il y a des gens qui viennent me voir parce qu’ils n’aiment pas leur voix, rapporte la phoniatre. Ce qui est un phénomène plutôt récent. » 

Ne pas aimer sa voix s’explique souvent par une fausse perception, un mauvais jugement de son timbre ou de sa hauteur vocale. Il n’empêche qu’un tel désamour peut se révéler handicapant, car notre voix parlée fait partie intégrante de notre identité : c’est avec elle…

Lire l’article original

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *