Brexit : May fait voter un mini-report dans l'espoir de refourguer son accord

Ça y est ! On tient enfin une certitude. Le Royaume-Uni ne sortira pas de l’Union européenne le 29 mars. Enfin, a priori et à condition que les Vingt-Sept autres membres de l’Union européenne acceptent à l’unanimité une demande d’extension de l’article 50. La Première ministre britannique, Theresa May, devrait déposer officiellement sa supplique le 21 mars, lors du prochain Conseil européen à Bruxelles.

Jeudi soir, après une nouvelle journée de débats insensés, de consignes contradictoires et de votes peu compréhensibles, les députés de la Chambre des communes ont finalement adopté la motion déposée par le gouvernement par 412 voix contre 202. Avant de se rendre à Bruxelles, Theresa May, fidèle à sa réputation…

Découvrir l’article original

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *