Bientôt le sport en pilule grâce au transfert de sang ?

Bénéficier des bienfaits de l’exercice physique tout en restant affalé sur son canapé, c’est possible. Enfin, chez la souris. Des chercheurs de l’université de Stanford en Californie ont ainsi découvert que des souris sédentaires auxquelles on injecte du plasma de souris active présentent davantage de cellules cérébrales et moins d’inflammation, à l’instar de leurs cousines qui avaient couru dans une roue pendant 28 jours. Ces souris obtiennent aussi de meilleures performances à des tests de mémoire et d’apprentissage.

Il semblerait que le sport altère l’expression de certains gènes. Certaines protéines, dont le taux augmente avec l’activité physique, auraient ainsi la capacité de réduire l’inflammation dans le cerveau, suggèrent les chercheurs, dont l’étude a…

Découvrir l’article original