Beyoncé se bat pour faire déposer le nom de sa fille

Beyoncé Knowles a déclaré la guerre à une organisatrice de mariage qui l’empêche de faire déposer le nom de sa fille Blue Ivy.

Il y a deux ans, l’artiste avait entamé des démarches pour faire du nom de sa fille de 7 ans, Blue Ivy, une marque déposée. Seulement, une organisatrice de mariage lui met des bâtons dans les roues. En effet, Veronica Morales est à la tête d’une société d’organisation de mariage qui porte le même nom depuis 2009, soit trois ans avant la naissance de la fillette.

Comme l’explique The Blast, Veronica Morales a exigé de Beyoncé qu’elle prouve à l’aide de documents privés qu’elle ait l’intention de se servir du nom de Blue Ivy à des fins commerciales. De plus, elle demande des extraits de conversation entre la star et son époux

Découvrir l’article original