Bartabas a-t-il vraiment perdu son procès face à Tom Waits ?

Le patron du Théâtre équestre Zingaro était poursuivi par le chanteur américain pour violation de propriété intellectuelle. La justice a condamné le premier… tout en lui donnant raison sur le fond.

L’artiste français Bartabas, pas très nuancé dans ses emprunts au musicien américain Tom Waits, vient d’être condamné à le dédommager. Il y a deux ans, c’était toutefois l’inverse. Petite chronologie récapitulative de ce feuilleton judiciaire, sur fond de création chevaleresque, de voix rauque et de propriété intellectuelle.

Quel était le projet initial ?

Fin 2014, Bartabas (61 ans aujourd’hui) contacte Tom Waits (69) en lui demandant de composer un titre…

Lire l’article original