Azar Khalatbari reçoit le prix Jean-Perrin de la Société française de physique

DISTINCTION. “Si le chercheur étudie son objet, nous, journalistes, nous observons le chercheur dans son contexte.” C’est ainsi qu’Azar Khalatbari, montée à la tribune de l’amphithéâtre du Palais de la Découverte pour recevoir le prix Jean-Perrin décerné par la société française de physique, a défini le rôle du journaliste scientifique. Ce prix prestigieux récompense des personnalités de toutes origines professionnelles (physiciens professionnels, journalistes,  médiateurs scientifiques, responsables associatifs, réalisateurs, youtubeurs…)  ayant œuvré pour la vulgarisation de la science. Azar Khalatbari, qui dirige le service Fondamental et Sciences de la Terre de Sciences et Avenir, en est récipiendaire pour cette nouvelle édition après…

Découvrir l’article original

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *