Aurélie Filippetti attaque son ex Thomas Piketty en justice

Ce jeudi 28 novembre, l’ex-ministre Aurélie Filippetti a annoncé sur sa page Facebook avoir attaqué en justice son ex Thomas Piketty pour diffamation. Il l’avait accusée quelques jours plus tôt d’avoir été violente avec ses trois filles.

En 2009, le combat judiciaire opposant Aurélie Filippetti à l’écrivain Thomas Piketty prenait fin après un accord amiable entre les deux parties. La ex-ministre et députée, après avoir entendu que son ex reconnaissait l’avoir violentée à plusieurs reprises, acceptait d’annuler sa plainte pour préserver leurs proches. Depuis dix ans, l’affaire semblait enterrée. Mais invité à une conférence organisée par l’Institut d’Etudes Politiques (IEP) de Toulouse la semaine dernière, Thomas Piketty a relancé les hostilités en accusant son…

Découvrir l’article original