Au Studio de l’Ermitage, Pierre de Bethmann rassemble la crème des solistes de jazz

Le pianiste dirige des formations de dix musiciens parmi les meilleurs de la scène actuelle. Un concert à multiples facettes à voir à Paris cette semaine. 

« Todhe Todhe », fait la clarinette, en ouverture du morceau qui donne son titre à l’album. Après Sisyphe (2014) et Exo (2016), Todhe Todhe est le troisième volume du Medium Ensemble, un « ensemble moyen » de dix jazzmen dirigé par le pianiste Pierre de Bethmann : « Je voulais monter un orchestre plus souple qu’un big band, pour ne pas aller trop vite dans ma capacité d’écrire pour de grandes formations. Même si j’ai étudié pendant un an à Berklee [prestigieuse école de musique à Boston, ndlr], ma…

Lire l’article original

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *