Ariane 6 : la Cour des comptes épingle le nouveau lanceur

Dans son rapport annuel, la Cour des comptes, qui contrôle le bon emploi et la bonne gestion des fonds publics, s’est intéressée au programme Ariane 6. Elle note que ce lanceur pourrait ne pas être suffisamment compétitif à très court terme et préconise, notamment, une évolution rapide. Si l’analyse globale de la Cour des comptes est bonne, nous avons jugé certains commentaires comme des approximations (des raccourcis) et contrevérités que nous souhaitons expliquer. 

Dans son dernier rapport, la Cour des comptes, l’organisme en charge de contrôler le bon emploi et la bonne gestion des fonds publics, s’est notamment intéressée à la politique des lanceurs spatiaux. Elle a donc audité le programme Ariane 6. Prévu pour juillet 2020, ce lanceur qui succédera à Ariane…

Découvrir l’article original

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *