Après la claque des eurodéputés, Macron prépare sa réponse

Il avait laissé voir sa mauvaise humeur jeudi après l’humiliant rejet de la candidature de Sylvie Goulard par les eurodéputés, une «petitesse» dictée selon lui par «le ressentiment». Emmanuel Macron va tenter cette semaine de laver l’affront en reprenant la main sur la scène européenne. A quelques jours d’un Conseil européen crucial pour le dénouement du Brexit (les 17 et 18 octobre à Bruxelles), il a reçu dimanche soir à l’Elysée Angela Merkel. Il la retrouvera mercredi à Toulouse pour le conseil des ministres franco-allemand. Ce lundi,…

Lire l’article original